La stratification de la coque - The layering of the hull

La coque est construite en sandwich avec des peaux en fibre de verre et en kevlar autour d'une mousse PVC, le tout infusé sous vide à l'epoxy. La construction en sandwich allie solidité et légèreté. La solidité provient de l'écartement entre les deux peaux du sandwich. Pour une même solidité, une coque en sandwich nécessite moins de fibre qu'une coque monolithique. L'écartement entre les deux peaux est assuré par une mousse PVC très légère. De plus, l'infusion sous vide minimise la quantité de résine nécessaire pour coller toutes les strates ensemble. Au total, la construction en sandwich économise un poid considérable.

Le sandwich doit être plus solide vers l'avant, car c'est là que la coque subit les efforts les plus importants. En dehors de la mousse Corecell de 25 mm d'épaisseur au milieu, le sandwich se compose donc des strates suivantes:

  • Vers l'avant, les peaux extérieure et intérieure comptent chacune quatre strates: une première strate en fibre de verre, une mixte kevlar/fibre de verre, de nouveau une strate en fibre de verre, et enfin une de kevlar.
  • Vers l'arrière, les peaux extérieure et intérieure comptent chacune deux strates: une strate en fibre de verre, et une strate mixte kevlar/fibre de verre.

Lors du processus de stratification, les différentes strates de fibre et de mousse sont simplement poseées les unes sur les autres, sans vraiment les attacher les unes aux autres. C'est lors de la phase suivante, l'infusion sous vide, que les strates seront vraiment collées ensemble.


The hull is a sandwich construction with skins out of glass fiber and kevlar and a core of PVC foam, infused under vaccum with epoxy. The sandwich construction combines strength and lightness. The strength comes from the distance between the inner and outer skins. For the same strength, a sandwich hull requires less fibre than a plain hull. A very light foam achieves the required spread between the two skins. The infusion under vaccuum minimises the quantity of resin required to glue all the layers of the sandwich together. Overall, sandwich construction saves considerable weight.

The layering must be stronger towards the front of the boat, as this where the hull undergoes the highest stresses. Beside the core out of 25 mm Corecell foam, the sandwich consists of the following:

  • Towards the front of the boat, the outer and inner skins count four layers each: first glass fibre, then a mix of glass fibre and kevlar, then glass fibre again, and finally kevlar.
  • Towards the back, the outer and inner skins count two layers each: first a layer of glass fibre, then a mix of glass fibre and kevlar.

During the layering process, the various layers of fibre and foam are simply laid on top of each other, without really bonding them together. It is during the next phase, the infusion under vacuum, that all layers will be truly glued together.


  • 16 décembre 2007: Le moule de la coque a été recouvert d'un film spécial qui empêchera la coque de coller au moule après l'infusion. La pièce en bois au milieu permet de strater le réceptacle de la quille en même temps que la coque.
  • 16 December 2007: The hull form has been covered with a special film which will prevent the hull to stick to its form after the infusion. The wood piece in the middle will be used to layer the keel box together with the hull.

2007-12-16_TR_60.JPG

  • 18 décembre 2007: La première couche de fibre de verre.
  • 18 December 2007: The first layer of fibre glass.

2007-12-19_TR_19.JPG

  • 19 décembre 2007: Le début de la strate suivante: un mélange de fibre de verre et de kevlar.
  • 19 December 2007: The start of the next layer: a mix of fibre glass and kevlar.

2007-12-19_TR_20.JPG

2007-12-19_TR_21.JPG

  • 20 décembre 2007: La troisième couche de fibre de verre va de l'arrière de la quille jusqu'à l'avant.
  • 20 December 2007: The third layer of fibre glass goes from the back of the keel to the bow.

2007-12-20_TR_03.JPG

  • 21-28 décembre 2007: La pose de la mousse Corecell, au dessus d'une couche de kevlar à l'avant.
  • 21-28 December 2007: The placement of the Corecell foam, above a kevlar layer towards the front.

2007-12-21_TR_04.JPG

2007-12-28_TR_04.JPG

2007-12-28_TR_01.JPG

  • 4 janvier 2008: La première couche de fibre de verre de la peau intérieure du sandwich.
  • 4 January 2008: The first layer of fibre glass of the inner skin of the sandwich.

2008-01-04_TR_20.JPG

  • 4 janvier 2008: De nouveau une couche mixte fibre de verre/kevlar.
  • 4 January 2008: Again a mix of fibre glass and kevlar.

2008-01-04_TR_21.JPG

  • 4 janvier 2008: Et enfin une dernière couche de fibre de verre.
  • 4 January 2008: Eventually a last layer of fibre glass.

2008-01-04_TR_28.JPG

Commentaires

1. Le jeudi 18 septembre 2008, 17:54 par triheol

Bravo François!
ton blog est super, bien documenté, et je te souhaite que ton aventure continue aussi bien qu'elle a commencé; ta préparation est impeccable, le résultat est là!